Page d’accueilli    » ECONOMIE    » ENERGIE   

ENERGIE

  


align=

Le développement rapide de la ligne d’énergie électrique d’Azerbaïdjan, ayant une histoire plus d’un siècle s’appuie sur les années de 1970.
En Azerbaïdjan on a pris des précautions d’urgence sur le sujet dans les années de 1970-80, et plusieurs projets de grand volume sont réalisés. La République Autonome de Nakhitchevan a construit « Le centrale électrique et d’eau d’Araxe » sur le fleuve d’Araxe, dont la puissance et 22 MVt énergie en 1971 afin d’assurer la satisfaction d’une certaine partie de disposition électrique dans le cadre d’exploitation. 
Afin de répondre aux besoins d’électrique et de chauffage de la sous-préfecture d’industrie de Sumgayıt, en voie de développement, on a planifié d’augmenter la puissance de « Centre Energique de Chauffage de Sumgayıt numéroté 2 » et on a marché les derniers 4 générateurs turbines en 1972. Ainsi la puissance de centrale est augmentée à 220 MVt. Ceci a assuré la possibilité d’améliorer l’équipement électrique de la région industrielle.
Le développement agricole dans la région de Karabakh, la constitution de barrage pour l’arrosage des terres productives, l’amélioration de besoin d’énergie électrique, afin de réduire les pertes au cours de transfert énergique, on a mis en place le barrage d’eau de Serseng et le central électrique d’eau (HES) portant le même nom et d’une puissance de 50 MVt en 1976-1977. C’est installation se trouve encore dans la région, sous occupation provisoire d’Arménie.
A la fin des années 70s de 19ème siècle, les centrales électriques, dont la puissance générale étant 2882 MVt, produisent actuellement une énergie électrique de 15,4 milliard KVt/h. Malgré ceci, contre la demande augmentant sans arrêt de l’économie en voie d’un développement rapide, la République d’Azerbaïdjan a dû importer 2,9-3,5 milliard KVt/h énergie électrique par des républiques voisines. Afin de supprimer cette absence, on a décidé de commencer tout de suite à la production de SES de Şemkir et IES d’Azerbaïdjan.
En 1980 Şemkir SES, dont la puissance étant 380 MVt et Azerbaïdjan IES, dont la puissance est 2400 MVt, compté le central d’électrique-de chaleur le plus grande de Caucase du Sud, constitué des 8 blocks d’énergie et ayant une puissance de marche soit aux paramètres supérieurs soit aux  paramètres critiques, sont mises en place.
A partir de l’année 1980, Azerbaïdjan a commencé de donner une partie de l’énergie électrique aux républiques voisines, n’étant satisfait plus de cueillir son propre besoin d’énergie électrique. Au cours de ces années on a installé les lignes d’énergie à chaque maison de notre pays dans toutes les zones de domicile d’Azerbaïdjan. Ainsi en 1969 Azerbaïdjan étant une république, important l’énergie électrique est devenue déjà en 1982 un exportatrice électrique. A la même époque en plus de la construction des centrales électriques, les réseaux électriques sont également développés d’une façon systématique et notre pays a eu un système solide énergique. Dans les années de 1968-71 on a construite les lignes à haute tension d’Ali Bayramlı (Chirvan de notre jour) DRES-Ağdam-Gence-Ağstafa et Ali Bayramlı DRES-Yaşma-Derbent de 330 kV et autrement les semi centrales de carrefour de « Yaşma », « Gence », « Ağstafa » de 330/110/20 kV et on les a mise en place.
La construction d’IES d’Azerbaïdjan a été le début d’une nouvelle étape dans le développement de réseau énergique du pays. On a installé 1ère EVH d’Apchéron, 2ème EVH d’Apchéron, EVH de Muhrani-Veli (partiellement distribué actuellement), 4 et 5ème EVH de Mingecevir de 500 kV. Dans les 80s, on a également mis en place les semi centrales de carrefour de Baku de 500/330/220 kV, İmişli de 330/110/10 kV, Hövsan de 220/110/10 kV, Nizami, Müşfik, Sangaçal, Masallı, Ağsu, Babek et 3ème EVH d’Ali Bayramlı de 330 kV.
A la fin de 1990, la production de l’énergie électrique est arrivée à 23,4 milliard kWatt/h. Et la consommation a été 21,7 milliard kWatt/h. On a exporté une énergie électrique de 1,7 milliard kWatt/h. L’énergie électrique par habitant était plus de 3300 kWatt/h.
La destruction de l’Union Soviétique a influence également le système d’énergie électrique. Mais les états leaders du monde, ont donné l’opportunité d’inclure les investissements étrangers dans le système d’énergie électrique, grâce à la ligne stratégique à l’usage de fondation des relations s’appuyant sur l’intérêt mutuel. Ces opportunités sont utilisées dans l’augmentation de potentiel existant de système énergique d’Azerbaïdjan, dans la reconstruction du système d’énergie électrique et la constitution des nouvelles puissances. 
En 1995 on a produit presque 17 milliard kWatt/h d’énergie électrique. Et ceci veut dire le 97% de la consommation de cette époque. La partie restant est accueilli grâce à l’importation énergique.
Avec l’accomplissement de la construction de centrale électrique d’eau et de bassin d’eau de Yenikent, la continuation de Şemkir SES, dont la construction était resté à la moitié en 1984, on a posé les fondements de nouvelle étape de développement du système énergique. La Banque Européenne de Reconstruction et Développement a réservé un crédit de 53,24 million dollar américain pour la construction de Centrale Electrique d’eau de Yenikent, à la fin des travaux tendus des experts énergiques et des constructeurs, la centrale est mise en place en décembre 2000, on a commencé à la production électrique ici. On a assuré la relation intime de système énergique national d’Azerbaïdjan avec la Fédération de Russie, la République Islamique d’Iran, la Géorgie et la République Autonome de Nakhitchevan et la Turquie. Ceci est également un facteur sérieux causant au développement des relations un peu plus et à la protection de la paix, stabilité et sécurité dans la région. On a également réalisé des précautions importantes à l’usage de la constitution de règlement légal et de développement des fondements juridiques dans le secteur énergique. On a accordé des lois sur « L’énergie », « L’utilisation des réserves énergiques », « Energie électrique », « Centrales électrique et de Chaleur ».



Oxunub: 102924



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio