Page d’accueilli    » POPULATION    » Anthropologie ethnique   

Anthropologie ethnique

  


align=

Il y a plusieurs idées sur le type anthropologique Caspi dont les azerbaïdjanais font parties au sein de la grande race blanche. En 1923 Ficher, un des célèbre antropologue du XX siècle a fait inclure les turcs d’Azerbaïdjan et les turkméns dans la race orientale. Parmi les ex-soviétique antropologues il y a 4 théories sur ce problème :
1. Yarkho, Roginski, Levin et Abduchelichvili ont fait un effort d’approcher le type Caspi aux types anthropologiques appartenant aux peuples du nord de l\'Inde et l\'Asie centrale.
2. En 1948 G.F.Debets a fait introduire le type Caspi à la petite race de l’Asie de l’ouest. Selon Debets, « les types physiques des azerbaïdjanais et turkméns les rapprochent plus avec les peuples de l’Asie de l’ouest et la côte méditerranéenne que l\'ancienne population du Kazakhstan et Altay. » Ochini défendant son idée a présenté le type Caspi comme la modification de « longuetête » de la petite race de l’Asie de l’ouest. 
3. Dans la classification raciale de Cheboksarov, le type Caspi a été inclus dans la race de la mer Méditerranée - les Balkans.
4. La position la plus controversée sur ce problème appartient à V.V.Bunak. En 1951, en tenant compte les indicateurs de tête il a fait inclure le type Caspi avec le type Pont dans la petite race de la mer Méditerranée. Dans ses études ultérieures Bunak a fait approcher le type Caspi aux types anthropologiques nommés Mavarannahr par L.V.Ochanin et Pamir-Fargan par Yarkho. 

Il convient de noter que les turcs d’oghuz séparés de l’ancienne communauté turque au milieu du II millénaire avant J-C et nommés Khus dans les sources antiques chinoises se différenciaient des chinois avec des signes de leur appartenance à la race blanche. Le même phénomène peut être observé dans le territoire du Caucase. En général, l’appartenance des peuples du Caucase aux différentes familles des langues donne beaucoup d’importance aux matériaux paléoanthropologiques trouvés sur ce territoire pour la solution des problèmes concrets etnogénétiques. En 1939 la découverte du reste des dents du primat à Garayazi, la mâchoire inférieure d’arkhantop de la grotte Azikh et des os appartenant à paléanthropien au bassin de la rivière Podkumok près de Bestau et la Géorgie occidentale a autorisé de penser sur l’introduction du Caucase dans la zone anthropogenese. La découverte des crânes bien conservés et ayant 1 million 700 milles ans sur le territoire de la région Dmanisi de la république de Géorgie habités par les azerbaïdjanais et de la grotte qui se trouve au bord de la rivière Khram a non seulement prouvé que Caucase était la plus ancienne lieu d’habitation humaine mais aussi a mélangé les théories athées et évolutionniste sur la formation des hommes. Les restes humains appartenant au Moyen-Âge du Caucase ont été trouvés à Gobustan. Les os de 11 personnes trouvées du trou peu profond du camp « Firuz » ont été très mauvesaiment gardés. Parmi les crânes trouvés 7 appartient aux hommes 3 aux femmes et 1 à un enfant. Seulement deux parmi ces crânes ont été utiles pour mesurer. Le premier crâne provisoirement appelé № 3 est dolichocrâne d’après sa structure. Le deuxième crâne connu comme № 5 est bien différent de celle du premier. Bien qu’aucun autres restes humains appartenant au Moyen-Âge n’ont été trouvés dans le Caucase, la première chercheuse de la découverte R.Gasimova a comparé les découvertes de Gobustan avec le crâne féminin trouvé de la grotte Khotu appartenant à la culture Mazandaran et a indiqué que tous les deux crânes sont dolichocrânes. La recherche ainsi que la comparaison des crânes Gobustan et Khotu donnent la possibilité de dire que la population de l’Arménie actuelle et la Sud Azerbaïdjan étaient dolichocrânes. La nouvelle âge de la pierre du Caucase a été défini sur la base de l’étude de 4 crânes trouvés en Géorgie. Trois de ces crânes sont dolichocrânes et le crâne trouvé de la partie contreforts de l’Imeretie (Géorgie occidentale) est mesokefal. Dans la détermination de la structure morphologique de la population du Caucase de l’âge de pierre les crânes de Kultepe (République d\'Azerbaïdjan), Samtavro (actuelle République de Géorgie), Sengavit et Jararat (actuelle République d\'Arménie), Jimkend (actuelle République du Daghestan) jouent un rôle important. Le crâne trouvé à Kulepe peut être considéré comme l’ancienne forme du type de Caspi grâce à la longue tête et le visage mince. Les découvertes paleanthropologiques de la structure semblable ont été trouvé dans la culture d’Al - Ubeyd (Irak) et Sialk (Azerbaïdjan du Sud). L’analogie du type Caspi a été trouvé dans les camps Jararat au sud-ouest des lacs Goyche et Chengavit qui se trouvent sur le territoire de l’Arménie actuelle. 4 crânes parmi 5 trouvé à Chengavit appartiennent aux hommes et un à la femme. Les indicateurs de tête de Chengavit est 72.5, ceux de Jararat est 78.5. Tandis que cet indicateur atteint 85.7 chez les modernes arméniens. Dans tous les deux cas, la série des crânes trouvés sur le territoire de l’Arménie n’a aucune liaison avec les arméniens. V.V.Bunak explorant les crânes Chimkend les a fait inclure au type Caspi d’après leur caractéristiques morphologiques et est venu à une conclusion sur la formation des types anthropologiques du Caucase du Nord d’après trois anciens éléments. Deux parmi eux sont dolichocrânes (longue tête) et un est brachycrâne (tête plate). V.V.Bunak indique qu’un des éléments de dolichocrâne a été diffusé au Caucase du Nord depuis l’époque de nouvelle âge de pierre et appartient au type Pont et que les autres sont liés au type Caspi. Selon V.V.Bunak, l’élément brachycrâne (tête plate) est beaucoup plus relié à l\'ancienne population de l\'Eurasie. Tout cela permet de dire que le type Caspi est le type anthropologique le plus répandu au sud et nord Caucase pendant l’époque de l’âge de bronze et pierre (Eneolite). La série des matériaux paléanthropologiques appartenant à l’âge de Bronze (les crânes trouvés au lieu d’habitation Khachbulag de la république d’Azerbaïdjan, près du village Tkviavi de la région Gori de la république de Géorgie, Lchachen au sud-ouest du lac Goyche, du kourgan Nalchik et au bassin de la rivière Manis) indiquent le commencement du processus de la formation du type de l’Asie de l’ouest d’après la transformation du type Caspi à partir de l\'âge du bronze. Bien que les crânes trouvés à 3 km de Lchachen, appartenant au milieu du II millénaire avant J-C dépassent les crânes de Lchachen d’après la largeur de leur visage, sont dolichocrânes (longue tête) d’après les indicateurs de tête. V.P.Alekseev donnant beaucoup d’importance au facteur de la largeur du visage veut les considérer « ancêtres » des arméniens mais plus tard il se sent obligé de lier ce fait avec des campements du Caucase. Les matériaux appartenant au premier âge de fer ont été trouvés à Mingechevir (République d\'Azerbaïdjan), Samakaberd et Noraduzden (aujourd\'hui territoire de la République d\'Arménie). Dans les tombes trouvés à Mingechevir, les décés ont été enterrés de façon pliés (Х- VIII avant J-C) et étendus (VII-V avant J-C). Les crânes ont une longue tête et une mince visage. Les crânes de Samakaberd et Noraduz resemmblent aux types de Caspi d’après leur taille moyenne et leur longue tête. R.M.Gasimova indique cette série comme la forme de passage entre les crânes de Sialk (IV siècle avant J-C) et Mingechevir (VII – V siècles avant J-C) d’Azerbaïdjan. Tandis que V.P.Alekseev indique qu’ils sont les successeurs des crânes Lchachen et « Sevan » (Goyche). Les crânes trouvés dans le territoire de l’Arménie actuelle appartenant au premier âge du fer ainsi que les matériaux paléoanthropologiques trouvés dans le territoire de Kuban peuvent être considérés comme l’analogue du type Caspi d’après leur propres indicateurs. Ainsi grâce aux découvertes obtenues des territoires de l’Arménie actuelle, de l\'Azerbaïdjan, ainsi que la Géorgie de l\'Est actuelle pendant dernière âge de bronze et premier âge du fer on peut facilement observer que la population appartenant au type Caspi était dominante au Caucase et les types Kavkasion et de l’Asie de l’ouest se sont séparés de ce type en conséquence de transformation. Les trouvailles paléanthropologiques obtenues du sud et du nord du Caucase, les caractéristiques morphologiques comme la longueur de tête, la minceur du visage, l’os du nez très mince, l’appartenance des azebaïdjanais au type Caspi (Khazar plus précisement Oghuz car deux peuples frères cela veut dire les turcs d’Azerbaïdjan et les turkméns appartiennent à ce type) prouvent encore que les turcs d’Azerbaïdjan étaient les premiers habitants du Caucase. Les anciens écrivains écrivent que les Budins (Budun signifie ‘tribu’ en ancienne turque) vivant entre les territoires du Haut Don jusqu’au courant intermédiaire (Hérodote a noté que ces gens vivent aussi en Azerbaïdjan) ont des yeux bleus et des cheveux blonds. Ces types d’informations permettent de définir les types anthropologiques jusqu’aux grands déplacements des peuples tout en enrichissant les connaissances paléanthropologiques. Les différences anthropologiques des différents peuples se montrent clairement pendant les grands déplacements des peuples. Les noms des tribus turcs faisant le «leadership» à ces déplacements font partie du dictionnaire des langues européennes. Par exemple le mot « hun » devient « énorme », « avare » en allemand, tchèque et slovaque et signifie « héros » dans les langues d’hongrois et slovaques de Karpat. À cet égard, les résultats des enquêtes menées par B.V.Firchtein et T.A.Tot attirent particulièrement l\'attention: « En réalité, il n’y a aucun mélange mongoloïde dans la principale masse des huns et avariens ». Les turcs orientaux nommés tsze-tsze vivant au voisinage de la Chine se différencent des chinois qui sont des classiques mongoloïdes avec des caractéristiques appartenant à la race européenne tels que le nez raide, la barbe épaisse, la structure des yeux et la hauteur de leur taille. L’appartenance des peuples turcs qui était la majorité de la population de l\'Eurasie au Moyen-Âge ne fait plus aucun doute. 



Oxunub: 90780



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio