Page d’accueilli    » SANITARIE    » Progrès des services sanitaires   

Progrès des services sanitaires

  


align=
Le Président de la République d’Azerbaïdjan a signé un règlement (daté le 13 Mars 1998 numéroté 760) et un mandat (daté le 29 Décembre 1998 numéroté 49) à propos de l’assurance du développement de la médecine en Azerbaïdjan. Pour le règlement, une Commission de Gouvernement a été formé pour régler et exécuter les réformes dans le secteur de la médecine. Avec l’autre mandat du Président, le « Règlement à propos de la Commission de Gouvernement des réformes dans le médecine dans la République d’Azerbaïdjan » a été validé. Donc désormais, il y a eu de grands changements dans le développement de la médecine Azerbaidjanaise. Tellement grands qu’à partir de l’an 2004, on distribue des médicaments gratuits aux enfants avec diabète. On a construit le Centre de Thalassémie avec les avantages modernes. On a formé 14 centres d’hémodialyse pour que les malades qui souffrent de l’insuffisance rénale en Azerbaïdjan reçoivent des séances d’hémodialyse au compte du gouvernement.
La Fondation de Haydar Aliyev a réalisé les programmes de « préoccupation la plus haute pour les enfants avec diabète » et « pour une vie sans thalassémie ». En application du programme de « préoccupation la plus haute pour les enfants avec diabète », on a rendu possible l’assurance de l’insuline pour les enfants sous l’âge 14. Un centre de réhabilitation a été construit pour les enfants qui ont besoin de soin spécial. Le nouveau centre sert à la restauration des santés des plus de 20 milles des enfants qui ont besoin de soin spécial.
On a formé le Centre d’expertisions analytique des médicaments en application du Ministre de Santé. Le centre contrôle l’assurance de la qualité des médicaments dans les terrains de l’Azerbaïdjan. L’évaluation de la qualité des médicaments est faite dansle Centre d’expertisions analytique des médicaments. Dans le Ministre de Santé, on a formé un Conseil d’experts de Pharmacologie et de Pharmacopée. On a construit plus de 60 établissements de services médicaux. Entre les années 2008 – 2015, on appliquera une stratégie nationale à propos de santé reproductive en Azerbaïdjan. A partir de l’an 2007, les services médicaux dans les centres médicaux d’état sont gratuits.
La décision de commencer à faire les opérations chirurgicales cardiologiques des enfants et des adultes en Azerbaïdjan gratuitement a été validée. En plus, on est en train de fonder un centre chirurgical de cardiologie pour les enfants et les adultes au nom de M. Topçubaşov. Dans ce centre, les patients seront opérés gratuitement. Les opérations de la chirurgie d’arthrose sont maintenant gratuites. 3 milles des noms des médicaments ont été registrés.
Selon les données officielles, il y a 28489 docteurs, et 56842 personnes qui travaillent  dans la médecine en Azerbaïdjan. Dans le pays, il y a 750 hôpitaux, 1670 polycliniques. Le nombre des patients est de 70 milles. Dans l’application du programme d’état de « Diminution de la pauvreté et développement économique », les réformes jouent un grand rôle dans la médecine ainsi que les problèmes économiques et sociaux. Il faut mentionner les bienfaisances de la Fondation des Enfants de NU et de Population, UNICEF, Banque mondiale, USAID, ÜST et d’autres fondations internationales.
Ces fondations ont réalisé avec le Ministre de Santé les projets de « développement des services médicaux » ; « santé reproductive et santé de la famille » ; « démographie en Azerbaïdjan et sommaire de santé » ; « combat contre rubéole » ; « développement du secourisme » ; « salvation des enfants » ; « renforcement du service médical dans les régions Azerbaidjanaises » ; « statistiques des morts des enfants jusqu’à l’âge 5 » ; « assignement des codes de nosologie de nouveau ICD 10 » ; « combat contre Tobacco » ; « combat contre tuberculose » ; « combat contre malaria » ; « combat contre SIDA » ; « améliorations dans la médecine » ; « innovation dans l’éducation » ; « PHRD réformes dans la médecine ».
En plus, les projets du programme de la Fondation des Alimentations de NU, des Médecins sans frontières, de l’Association Internationale de Médecine, de la Fédération de Kızılhaç et des organisations non gouvernementales avec force et des divers établissements et fondations toujours continuent.
Les relations avec les fondations médicales des autres pays ont été renforcées par les ambassades des pays étrangers en Azerbaïdjan et par le Ministre des Affaires Externes de l’Azerbaïdjan. On peut montrer comme exemple la Turquie, la Russie, l’Egypte, l’Iran, l’Ukraine, l’Angleterre et les Etats-Unis.



Oxunub: 31348



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio