Page d’accueilli    » L’ARCHITECTURE    » Les anciens ponts   

Les anciens ponts

  


Les ponts qui traversent le pasée historique de l’Azerbaïdjan, constituent une partie importante de notre culture historique. Historiquement beaucoup de ponts ont été construit sur les routes des caravanes des villes telles que Derbend, Chamakhi, Ganja, Barda, Ardabil, Gabala, Nakhitchévan, Tabriz etc. étant les centres commerciaux les plus importants de l’Azerbaïdjan. Les ponts construit en Azerbaïdjan sont très différents l’un de l’autre d’après leur forme, leur structure et leur construction. Les exemples des anciens ponts parvenus à nos jours confirment cela. Par exemple, on peut citer les ponts Khudaferin à 11 et 15 travées sur la rivière Araz, sur le territoire de la région Jabrail, le pont Sinig sur la rivière Khramchay dans la région Ganja, les ponts Ganja sur la rivière Ganja, les ponts Nakhitchévan sur la rivière Alinja. 

Les ponts Khudaferin
align=

Le pont Khudaferin a été construit en 1027 sur la rivière Araz par Fazl, fils de Mouhammed (Fazl ibn Mouhammed), roi des Chaddadis. On retrouve le style de l’école d’architecture d’Azerbaïdjan sur le pont qui est un monument architectural unique. Bien qu’une partie de ce pont a été détruit pendant la croisade de Aga Mouhammed chah Gajar en Azerbaïdjan, elle a été plus tard restaurée. Une partie de ce pont construit sur des vrais rochers est parvenue jusqu’à nos jours. Il y a un autre pont pas très loin de ceci qui est aussi appellé Khudaferin. Le deuxième pont se composait de 11 parties et était construit au XIII siècle pendant l’époque des Elkhanies. Seulement trois travées de ce pont sont intactes à l’heure actuelle. Les deux ponts sont situés sur la Route de la Soie.

Le pont Sinig
align=

Le pont Sinig situé dans la région Gazakh est considéré comme un des perles rares de l’architecture de l’Azerbaïdjan appartenant au Moyen-Âge. Ce pont a été construit sur la route de la frontière de Bakou-Gazakh-Géorgie et sur la rivière Khramchay. Le pont se tient sur 5 grands tours. Il y a des caravansérails dans les deux colonnes. Il y a des informations à propos de cela dans les oeuvres de plusieurs scientifiques, des voyageurs dans des sources historiques. Le poète russe A.S.Griboyedov a franchit ce pont en allant du Tbilissi en Iran et a été fasciné par sa beauté. Il n’y a pas d’information exacte sur la date de construction et l’identité du constructeur. Certains savants disent qu’il a été construit au XI-XII siècle, certains disent au XVII siècle. Le monde de la science sait que ce pont a été réstauré au XVII siècle par le tsar Rostom. Auparavant, il y avait un autre pont à 95m au dessous du pont Sinig. La base droite et gauche de ce pont existent actuellement. Le pont Sinig a été construit en XII siècle, après la chute de ce pont.

Les ponts Ganja
Trois ponts auparavant construit sur la rivière Ganja divisaient la ville en quelques parties. Les colonnes détruites des ponts Ganja ont été retrouvé lors des recherches menées au cours des années 1939-1940. Cependant, paraléllement à ces trois ponts, il y avait deux autres ponts dont aucune information n’est donnée la-dessus sur la littérature scientifique, construit sur la rivière Ganjachay et divisant en partie droite et gauche l’ancien Ganja situé à 5km au nord-est de Ganja. Après l’effondrement du premier pont, le deuxième y a été construit tout en prenant en considération la condition favorable y existant. Chacun de ces ponts a été construit au XII siècle dont deux d’entre eux sont encore en usage.

Les ponts Alinjachay
L’un des anciens et célèbres ponts est situé sur la rivière Alinja sur le territoire de Nakhitchévan. Ces ponts sont encore en usage par les habitants des villages Arafsa et Lakatan. Une attention particulière a été accordé à la solidité des colonnes lors de la construtcion des ponts. Les passages étroits et ressérés de la vallée de la rivière ont été choisis pour la construction des ponts afin d’éviter de s’effriter. La solidité de ce pont ayant un passage étroit, une colonne sur un haut rocher, l’autre sur la base du côte est impeccable. Le pont Alinja de Nakhitchévan parvenu jusqu’à nos jours, appartenant aux XV-XVI siècles est une construction historique situé à 5 m d’hauteur de la surface d’eau, ayant un gabarit de 2 m. Le pont a été construit avec des pierres facilement taillés, en forme de couche. Les pierres de l’arc du pont Alinja sont taillées, ses autres parties sont composées des pierres partiellement taillées. 

Le pont Aza
align=

L’un des anciens ponts situé dans le village Achagi Aza de la région Ordubad est le pont Aza situé sur la rivière Gilanchay. Le pont Aza situé sur l’importante route de commerce et de caravane reliant l’Inde et la Chine à la mer Noire et aux pays européens est censée être lié avec la Grande Route de Soie. Les fruits secs, les produits d’artisanat et la soie y étaient exportés. Il a été plusieurs fois détruit et reconstruit à la suite des évènements historiques. 

Le pont Behrud
Ce pont Behrud est situé sur la rivière Gilanchay, près du village Behrud. Il est composé de trois travées. Il est censé être construit à la fin du XVII et au début du XVIII siècle. Le village Behrud a préservé le caractère exceptionnel de la technique de construction et l’aspect architectural.

Le pont de la rivière Duylun
Un autre pont est situé sur la rivière Duylun, à 12 km du village Chananab. Il est estimé d’être construit au début du XIX siècle. Le pont construit au niveau de la haute technique de construction a conservé le niveau de l’architecture national et la durabilité.

Le pont Gilanchay
Le pont situé sur la rivière Gilanchay au village Der est construit avec des pierres taillées et avec cinq arches. Il relit les villes Julfa et Ordubad. Sa largeur est 3.5m. Le lieu situé a été pris en compte lors de la construction du pont, la distance entre les arcades a été construit dans différentes tailles. Le pont Der est censée être construit au XVIII siècle.

Le pont Sultan
align=

Parmi les anciens monuments historiques, il y a le pont Sultan qui a été construit sur la rivière Akhinji et la route qui amène au village passe par ce pont. D’après ce qu’on dit, des oeufs ont été utilisé lors de la construction afin d’augmenter sa durabilité et sa résistance. A l’heure actuelle, un nouveau pont a été construit et  est en usage.

Le pont Tagli 
Le pont Tagli est l’un des importants monuments historiques et architecturaux parmi ceux protégés jusqu’à nos jours. Il y avait 7 ponts dans la région Guba au XIX siècle. Mais parmi eux, seulement le pont Tagli est présérvé jusqu’à nos jours. La nécessité de la construction du pont est née à la fin du XVIII et au début du XIX siècle. En 1851, un pont en bois a été construit sur la rivière Gudyalchay sur des appuis. Cependant, ce pont n’a pas eu une longue durée de vie. Pour cette raison, la nécessité de construire un autre nouveau pont a été née. La construction du nouveau pont a commencé en 1894.

Le pont Top
Le pont Top situé dans le village Top appartenant au XII siècle est situé dans le territoire de Zangilan. Ce rare complexe de l’architecture est l’un des meilleurs exemples de la construction des ponts en Azerbaïdjan pendant le Moyen-Âge. L’autre pont situé dans le village Hajialilar de la région Zangilan appartient au XIX siècle.

Les ponts Sinig, Lalazar et Haji Badal
On dit que le plus ancien pont de Gubadli est le pont Sinig situé dans le village Garakichiler. Les deux autres ponts-Lalezar et Haji Badal ont été construit un peu plus tard. Le pont Lalezar ayant une architecture intéressante et un étrange destin a été construit en 1867. Le pont Lalezar a été construit sur la rivière Barguchade ayant une surface plate et un bas ovale. Le pont Haji Badal appartient au XIX siècle. Ce pont a été construit au détriment des fons propres à Haji Badal, qui était un vieillard connu du village Damirchilar. Le pont a une architecture très intéressante.



Oxunub: 92988



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio