Page d’accueilli    » L’ARCHITECTURE    » A propos de l’architecture   

A propos de l’architecture

  



L’Architecture est le système des bâtiments et des structures formant l’ambiance nécessaire pour la vie et les activités de l’homme. C’est un art de la construction des bâtiments et des structures conformément aux lois de la beauté. L’architecture publique est développée avec l’architecture monumentale pendant l’histoire. L’architecture populaire reflétant la mode de vie et les idées esthétiques de la société à laquelle elle appartient était une grande source pour l’architecture monumentale.  

Histoire de l’Architecture 
L’histoire de l’Architecture a commencé à partir des cavernes naturelles dans lesquelles l’homme préhistorique a habité. On peut montrer la caverne d’Azıh ,comme par exemple, qui se trouve aux sommet des montagnes du petit ou grand Caucase en Azerbaïdjan, aux montagnes de Talış,à la République Autonome du Nakchivan,dans les villes de  Zengilan, Kelbecer, Gedebey, Hanlar, Şamahı et Fuzuli. 
Il se largement trouve des monuments mégalithiques architecturaux, des cromlex, des menhirs (pierre de berger), des dolmens et  des siklop ainsi que des lieux de vie les plus anciens dans la région de Gobustan en Azerbaïdjan. Ces édifices construits par les hautes pierres ont été nommées "kalaça" ou "örüktaş” par le public. Les structures d’Oğlangala (aux années 2000-1000 AJ) se trouvant sur le mur de Karatepe à la région de  Çalhankale (Période de Bronze) et Arpaçay dans la ville de Nakhchivan appartiennent aux structures de siklop.On a aussi trouvé les châteaux (Bastam, Danalı, Galaoğlu etc.)à la proximité d’Araz an Azerbaïdjan du sud. 
En Azerbaïdjan, on a trouvé des villes appartenant aux  9ème – 7ème siècles. On a construit les structures de la défense et les murs magnifiques du château. Les recherches sur le complexe des monuments à la région Hesenli et sur les tombes taillées dans la roche au bord du lac Urmi ont montré l’existence des structures en Azerbaïdjan à partir du 7ème siècle. Les temples du feu, la seule structure religieuse appartenant à cette période, pouvaient remporter à nos jours. 
On a fait des grands progrès dans le domaine de l’urbanisme aux 4ème siècle avant Jésus et 7 ème siècle après Jésus. Les murs durs du château de la ville de Gebele,les aqueducs utilisant les tuyaux des pots, le système de défense ( les murs longs)en pierre au passage de  Demirkapı (Derbend), Çıraggala (6ème siècle),la sanctuaire chrétienne en forme d’un cercle au village de Lekit(5-6ème siècle),la basilique au village de Kum(6ème siècle),le complexe des sanctuaires à Mingeçevir(7ème siècle) etc. Ceux sont des exemples montrant le niveau de la civilisation. 
A partir du 6ème siècle, on a donné l’importance à la construction des nouveaux bâtiments, avec  la diffusion de la religion musulmane  en Azerbaïdjan, tels que la mosquée, la madrasa, le mausolée, le caravansérail etc. Pendant cette période, on a construit les bâtiments la défense et les sanctuaires chrétiens dans certaines villes de l’Albanie du Caucase ainsi que les bâtiments appartenant à la religion musulmane. On peut donner les exemples remarquables parmi eux comme le château de  Cavanşir à la sous-préfecture de İsmayıllı (7ème siècle),le complexe du château à la proximité du village Haut- Eskipara de la sous-préfecture de Gazah(5-7ème siècle),les mausolées de l’Albanie au ville de grande Emirli de la sous-préfecture de Gebele(4-8ème siècle),l’église de l’Albanie dans la ville d’Oğuz (âge moyen),L’église de l’Albanie à la sous-préfecture de   Hocavend du Karabakh montagneux. 
La ville centrale de l’architecture d’Azerbaïdjan était la ville de Berde pendant la période de l’augmentation du califat arabe. On a construit beaucoup de mosquées, de bâtiments religieux, de bazars, de caravansérails et des bains à la ville de Berde.  

Écoles d’Architecture
Les différentes écoles d’architecture ont  apparu en Azerbaïdjan aux  10ème et 12ème siècles.On peut donner les écoles d’Aran, de Tebriz, de Nakhchivan, de Şirvan et d’Abşeron, ayant une similarité sur le style général, comme par exemple pour les écoles d’architectures. 
La majorité des bâtiments construits par les architectes liés à l’école d’architecture d’Aran (Gence, Berde, Beylegan) a démoli pendant le tremblement de terre de Gence (1139) et les invasions mongoles (13ème siècle).Le troisième pont sur la rivière de Gence (12ème siècle),les bâtiments à Beylegan,les bains etc. montrent les monuments appartenant à l’école d’Architecture d’Aran.Les monuments de l’école d’architecture de Nakhchivan sont connus par l’utilisation des compositions arrières décorés par la céramique colorée, les constructions de l’école d’architecture de  Şirvan-Abşeron sont connues par les partie simple d’architecture et les ornements sculptés décoratifs. Les monuments les plus beaux de l’école de Tebriz se distinguent par sa structure d’architecture et la richesse de sa décoration. 
Il est possible de rencontrer avec les styles appartenant à l’école de Nakhchivan dans les autres constructions et les sanctuaires ressemblant à un tour ayant une décoration très riche et une structure harmonieuses. La base de cet école est formé par l’art de Nahçivani fils d’Ecemi Ebubekr  étant l’architecte du complexe des structures religieuses, qui n’ont pas pu remporter à nos jours, des sanctuaires de  Yusif ibn Küseyr (1162) et Mümine Hatun (1186) en Nakhchivan.
Les styles de la décoration décorative et de la composition d’Ecemi ont largement affecté la construction du sanctuaire des autres pays et d’Azerbaïdjan. Il est possible de donner le sanctuaire de "Göy kümbet" (1196, l’architecte Ahmed Mehemmed oğlu) et le sanctuaire de"Kırmızı kümbet" (1148, l’architecte Bekir Mehemmed) comme par exemple. 
On a reflété les méthodes d’architecture des structures en brique de l’école de Nakhchivan dans les sanctuaires en pierre tels que le sanctuaire de Gulistan à la proximité du village de Cuga de Nakhchivan ( au début du 13ème siècle), le sanctuaire de Şeyh Babı Yakubi au village de Babı de la sous-préfecture de Füzuli(1273-1274 l’architecte Eli Mecideddin),le sanctuaire de Mireli au village de Bas- Veyselli (13.-14ème siècles), et à Berde(1322, l’architecte Ahmed b. Eyyub el-Hafiz Nahcivani). 
Les noms des artistes de la décoration et de plusieurs architectes ayant habité aux  10.-12ème siècles ont été remporté à nos jours par les épitaphes, les tableaux en pierre, les objets d’ornements.Mehemmed ibn Ca'fer (le tableau avec l’épitaphe dans le cimetière de "Peygamber" à la ville de Beylegan, 5. Ème siècle), İbrahim b. Osman (Porte de Gence, 1063), Muhammed Ebubekr oğlu (mosquée de Sınıkkale à Bakou) etc. sont des exemples les plus importants de l’architecture d’Azerbaïdjan aux 5.-14.ème siècles. 
On a construit les ponts précieux en Azerbaïdjan entre 12.-13.ème siècle. On peut montre comme par exemple les ponts de Hudafe avec les 15 portiques (12. siècle) et 11 portiques (13. siècle)sur la rivière d’Aras,le pont de Sınıg avec 4 portiques à  Gazah (le pont rouge, 12. siècle),les 3 ponts sur la rivière Gence ( des ruines , 12-13ème siècle),le pont sur la rivière de Gızılüzen à la proximité de la ville de Minaye en Azerbaïdjan du sud (le pont de la jeune fille, 12. siècle).
Les caractéristiques des monuments d’architecture de Şirvan – Abşeron sont des structures en pierre, la tangibilité de la solution des espaces et les dessins taillées des fleurs. Le minaret de Sınıkkale à Bakou (1078, Muhammed Ebubekr oğlu), le château de Başak  (12. Ème siècle, l’architecte Mesud Davut oğlu), les châteaux de Merdekan (en forme d’un cercle -1232, l’architecte Abdülmecid Mesud oğlu; en forme de rectangle, 14. Ème siècle), le château de Nardaran (1301, l’architecte Mahmut Sed oğlu), le château de Ramana (14. siècle) etc. sont des monuments les plus beaux de cet école. La structure nommée “le château de Bayıl” des Şirvanşah, étant construit au port d’Istanbul au 13ème siècle et ayant resté sous l’eau pendant le temps, est un des monuments intéressants de cette période. Les sculptures sur pierre de cette structure entourée par des murs ayant un haut bastion (1235, l’architecte d’Abdlülmecid Mesut oğlu fils de Zeyneddin Ebureşimd) avec les dessins et les écritures sont des exemples uniques d’architectures. Après le transfert de la capitale à la ville de Tebriz, cette ville est devenue un centre d’architecture au milieu  du 13ème siècle. 
Les architectes d’Azerbaïdjan ont réalisé les acticités dans les autres pays aux 15ème et 16ème siècles. Ainsi, ils ont créé les exemples intéressants de l’art dans les différentes villes. Les monuments d’architecture qui se trouvent dans les villes de Bursa, de Caire, de Bagdad, de Demirkapı (Derbent), d’Herat et de Samerkend sont des exemples pour l’architecture d’Azerbaïdjan. 
On a construit les différentes structures avec le développement du commerce au 17 ème et 18 ème siècle. On a construit les caravansérails à Amah, Gene et Bakou, les bazars fermés à  Erdebil (bazar de Kayseriye) et Tebriz, les structures religieuses et les maisons. 
Pendant ces périodes, les hammams sont très répandus en Azerbaïdjan. Les exemples les plus importants d’Azerbaïdjan se trouvent à la région de la ville intérieur de Bakou(Hammam de Kasımbey, 14ème siècle),au village de Nardaran  de la ville d’ Abşeron(1388, l’architecture Keştasif Musa oğlu),à Gence ("hammam de Çukur ", 17ème siècle),à Şuşa (hammam du quartier de "Merdinli" ),à Kuba ("hammam de Çukur " 19ème siècle), à Ağdam (le hammam du village Abdal Gülablı ,1900, l’architecte de Kerbalayi Sefihan Karabaği).
Le château d’Esgeran qui a été fait construire par Penaheli du sultan de Karabagh au 18ème siècle (après il a été élargi par İbrahim Han) est un des exemples pour les structures de la défense de cette période. Le château d’Esgeran se trouve au gauche au droit de la rivière Gargar se dispose de deux bâtiments.
Les structures apparus par l’ajout de l’Azerbaïdjan du nord à la Russie au 19ème siècle ont contribué au développement de l’architecture. On a construit les lieus de vie et les structures tels que les hôpitaux, les théâtres, les écoles etc. au milieu du 19ème siècle. On a marqué les niveaux signes de l’architecture d’Azerbaïdjan à la fin des 19ème et  20 ème siècles où l’industrie pétrolière s’est largement développée. 
Au 19ème siècle, sauf des maisons, les structures les plus caractéristiques sont ceux-qui appartiennent au commerce. Ces structures ont été utilisées dans le but de l’art et du commerce. Dans cette période, on a construit des hôpitaux et des centres hospitaliers en Azerbaïdjan. En 1860, l’hôpital construit à Salyan par le projet de l’architecte K. Hacıbababeyov a continué ses activités jusqu’au début du 20 ème siècle. Les bâtiments du théâtre dont la construction a été commencée à la deuxième moitié du 19ème siècle étaient une grande nouveauté pour l’architecture d’Azerbaïdjan. Le premier bâtiment du theatre a été construit à Şamahı (1858, l’architecte G. Hacıbababeyov), ensuite à Bakou, le theatre de Tağıyev (actuellement, le theatre d’État de la Azerbaïdjan, 1883, P.İ. Kongnovitski; il a été détruit aux fins de l’année 1980) et le theatre de Mayılov (actuellement le theatre d’État d’Opéra et de Ballet d’Azerbaïdjan, 1911, l’architecte N.G. Bayev).
Au 19ème siècle, on a fondé les écoles d’architecture avec les personnages du quartier respectant aux anciennes traditions. Les caractéristiques de l’apparence des mosquées ont assuré  la présentation des écoles locales d’architectures tels que Bakou-Bakı en Azerbaïdjan Sinop-Gusar, Gence-Karabakh, Şeki-Zagatala, Lenkeran et Nakchivan.La mosquée de Bey à Bakou (à la ville intérieur , 1895; les architectes Mehemmed Haşim el-Bakuvi et Mireli en-Nagi bin Seyyid Hüseyin), la mosquée de  Kasım Bey (1896, l’architecte Meşedi Mirze Gafar İsmailov), la mosquée de Tezepir (1905-14), la mosquée de Gök (1912 - 13), la mosquée de Emircan M. Muhtarov (1909; l’architecte des trois autres mosquées Z. Ehmedbeyov) sont des structures les plus caractéristiques de cette période.
  L’architecture de l’Europe n’a pas pu laisser les grands effets sur la région de Karabakh. On a fondé une école d’architecture à Karabakh au milieu du 19ème siècle. L’architecture la plus grande était Kerbelayı Sefihan Karabaği. Kerbelayi Sefihan a refondé (1868), le complexe d’ İmamzade à Berde, une mosquée à Ağdam (1868-70), la mosquée de Düşük à Şuşa (1874-75), la mosquée de Cuma ou la haute-mosquée (1883), la mosquée de Hacı Elekber à la ville de Fuzuli (1890), et les mosquées de Horadiz (1891-1908) et de Goçehmedli (1906) de la même région.
La première étape de l’architecture d’Azerbaïdjan de la période soviétique était commencée par la fondation des quartiers (Binegedi, Bakıhanov, Montin, Memmedyarov) des travailleurs à l’entour de la ville de Bakou. Les structures telles que l’usine, le port, le pont, et les stations etc. ont contribué à la formation de l’architecture des bâtiments de l’industrie-de transport. A partir des années du 20ème siècle, on a commencé à réaliser les travaux très importants dans le domaine de l’architecture du jardin et du parc à Bakou.
En 1929, l’Institut polytechnique d’Azerbaïdjan a donné les premiers diplômes aux étudiants. Les architectes étant diplômés S. Dadaşov et M. Hüseynov ont préparé les projets de plusieurs bâtiments. On peut montrer, comme par exemples, l’usine et la cuisine à Bayıl (actuellement la maison de naissance), L’Institut de l’Industrie d’Azerbaïdjan (actuellement, l’Académie de la Pétrole d’Azerbaïdjan), le nouveau campus de l’Université (1932), la maison des artistes, les lieux de vie, L’école supérieure de la pédagogie à Gazah (tous en 1933). Le théâtre de "Nizami" et l’ancien bâtiment du Ministère de l’Industrie alimentaire (tous les deux en 1937-39), construit par les projets de S. Dadaşov et M. Hüseynov, la maison du Gouvernement, l’Académie d’État de la musique d’Azerbaïdjan (1937-39, M. Hüseynov, S. Dadaşov) sont très important pour l’architecture des structures monumentales et la structure de l’espace-lieu. Dans ces structures, les formes et les méthodes de l’architecture de la Grèce antique et de la Renaissance ont été utilisé d’une manière créative par S Dadaşov et M. Hüseynov .
On a largement fait la construction des écoles aux autres villes, à Bakou et en Azerbaïdjan dans les années 1933-1936. 
La fondation de la Direction des affaires d’Architecture en 1944 a augmenté la vitesse des activités d’architecture. Le musée de la littérature de  Nizami (1940, M. Hüseynov, S. Dadaşov), Le palais de la civilisation de  Dzerjinski (actuellement la maison de la civilisation de  Şehriyar, 1948, H. Mecidov) sont des structures d’architecture  les plus importantes de Bakou. 
La conception et la construction des pierres du pétrole qui est une petite ville placée sur les poteaux en acier dans la mer ouverte pour la première fois dans le monde sont très importantes pour l’architecture après la guerre. Les pierres du pétrole ont été faites en 1949 par l’accès aux ressources du pétrole dans la région Caspienne. L’architecture de cette magnifique petite ville se dispose des maisons, des structures de la culture et de la vie et des systèmes originaux des ponts et des rues. 
Après la formation de la partie centrale de Bakou, les effets créatives de l’architecture d’Azerbaïdjan ont terminé aux années 1950.Les exemples montrant l’architecture de Bakou: Le ministère des affaires intérieur de la République d’Azerbaïdjan construit aux années 1950-1960 et le musée du centre de  V.Ï. Lenin(1954, 1955, H. Mecidov),la bibliothèque républicaine de M.F.Ahundov (1960, M. Hüseynov), le bâtiment du théâtre d’État du drame d’Azerbaïdjan (1960, G. Elizade; avec la participation de M. Memmedov), Le centre du commerce de Ünivermag (1961 , N. Kengerli) etc. 
Le métro de Bakou ouvert le 6 Novembre 1967 est choisi par son haut niveau d’architecture, sa qualité de la construction, l’utilisation avec succès de la synthèse de la définition et de l’architecture. On a réalisé les beaux monuments d’architecture dans les stations du métro tels que   "Nerimanov", "Nizami", "Académie des Sciences " (1967,1976,1985, M. Hüseynov), "Aurora" (actuellement "Gara Garayev", 1972, H. Elesgerov), "Neftçiler" (1972, E.İsmayılov ) On a commencé une nouvelle période sur le développement de l’architecture et la fondation d’une ville en Azerbaïdjan à la fin de l’année 1960 et au début de l’année 1980.La ville de Bakou du capitale de la République d’Azerbaïdjan a gagné une apparence d’une ville métropole dans cette période.  
On a construit les grandes structures à Bakou. Les exemples des structures magnifiques contribuant à la richesse de la ville sont indiqués comme ci-dessous: Le cirque d’État (E.İsmayılov, F. Leontyev), Le palais de la République (actuellement le palais de  Haydar Aliyev, V.S. Şulgin, B.İ.Ginzburg, E.R.Melhisedekov), "Bakou" (H. Mecidov), "Azerbaïdjan", "Moscou" , Les hôtels de "Bakou", (M. Hüseynov), le bâtiment de l’Institut de la statistique de la République (T. Avşar  b.), les chemins de fer de la station de Bakou (Ş.Zeynalova, Y.N.Kozlov), "Le palais de mariage " (İ.Eliyev), Le Palais de "Gülüstan", Le complexe du Palais (H. Emirhanov, N. Hacıbeyov, T.Şarinski, F. Rüstembeyov, N.İsmayılov, K. Kerimov), Le palais du sport (T. Abdullayev, O.İsayev, Y. Gedimov, T. Avşar), la résidence faite pour les chefs du gouvernement des pays étrangers (l’architecte R. Ali) etc. Après l’indépendance, on a construit les monuments d’architecture de Bakou, les structures modernes, les gratte-ciels: la nouvelle structure ayant un style classique du Tribunal de la République d’Azerbaïdjan (l’architecte Vügar Hesenov), Uniplaza (l’Architecte Neriman İmamaliyev), Le centre de Haydar Aliyev (l’architecte Zaha Hadid) etc.

Note: La journée des architectes est fondée en 1949 à Lozan dans le monde. Le premier lundi du mois d’octobre est célébré comme la journée des architectes à partir de cette date. 



Oxunub: 21384



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio