Page d’accueilli    » TRANSPORT    » Transport routier   

Transport routier

  


align=
L’histoire des moyens de transport routière en Azerbaïdjan s’appuie sur le début de 20ème siècle. En 1911 il y avait 36 automobiles au total en Azerbaïdjan. La longueur des routes bitumineuses était 210 km au total.
Dans les années de 1920-1930 y ont apparu des moyens préparés pour des cibles spécifiques et technologiques à l’industrie pétrolière.
En 1926 il y avait 896 automobiles dans le pays.  275 sur ces dernières étant des automobiles montures, 518 étaient des camions de charge et 103 étaient des moyens ayant des cibles spécifiques. Plus de 400 des camions de charge étaient sous l’économie de « Azneft ».
L’augmentation du nombre des véhicules a causé à l’augmentation des routes de chaussée. A cette époque la longueur des routes chaussées était 6500 km. Autrement on a construit des routes de 2300 km dans le calibre de l’Union Soviétique et de l’Azerbaïdjan. Au sein du pays en voie d’un développement rapide, la constitution de la production d’automobile, afin d’assurer le besoin de moyes de transport dans l’industrie, agriculture, défense et dans les autres domaines, était un des évènements importants. A cet effet, dans les années de 1935-1936 on a installé une institution de transportation visant l’utilisation générale nommé « Soyuztrans » dans notre pays. Au sein de l’institution il y avait des équipes de véhicule responsables de transport de charge et de voyageur.
En 1939 on a fondé le Commissariat Populaire de Transport (nombre des véhicules était 600-800).
En mars 1946 on a fondé le Ministère de Transport.
Le  Ministère de Transport étant développé graduellement, il a arrivé à son sommet dans les années de 1987-1990 et on a fondé 140 institutions d’ANM, 9 institutions industrielles et 11 institutions de construction à sa constitution. En Février 1992 on a fondé la Société Publique de « Azeravtoneliyyat ». Potentiel de véhicule constituait de 16000 de charge, 7600 automobile de monture (taxi) et 5800 autobus.
Par le décret daté 10 Juin 2003 de Président de la République d’Azerbaïdjan la Société Publique « d’Azeravtonegliyyat » et la Société Publique « d’Azeravtoyol » sont supprimés et sur l’ordre numéroté 04 et daté du 24 Juin 2003 de Ministère de Transport de la République d’Azerbaïdjan on a fondé successivement les départements « d’Avtonegliyyatservis » et « de Yolnegliyyatservis » au sein de Ministère.
Actuellement il y a plusieurs institutions et entreprises au sein de Département « d’Avtonegliyyatservis » (Centre de Contrôle Technique ; Gare routière internationale et interdépartementale de Baku, etc.). Au travers de ces derniers c’est Gare routière internationale et interdépartementale de Baku, qui importe en plus. 

Gare routière internationale et interdépartementale de Baku
Gare routière internationale et interdépartementale de Baku, rendant le service de transport aux habitants de ville et de sous-préfecture d’Azerbaïdjan, comme une institution ayant la qualité publique, exécute les missions comme l’arrangement de réseau d’autobus dans le domaine de transport de voyageur. Ceci rende service aux clients par presque 4000 différents autobus, dans le jour sur le parcours de ville de Baku. A la Gare routière internationale et interdépartementale de Baku presque 500-550 autobus rendent service par jour dans des différents parcours aux villes de pays. Ceci veut dire le transport de presque 350 milles voyageurs.  Nombre de personnel de la gare routière est 245. 

Département de Yolnegliyyatservis
L’activité principal de Département de Yolnegliyyatservis se constitue de réaliser les travaux de réparation des autoroutes rentant service dans la région, réalisation des champs verts dans la ligne de protection des routes des autoroutes et rendre service, poursuivre les activités de réparation, reconstruction, projection et réalisation de chemin de fer et des structures de ce dernier, produire les constructions et matériels de génie et s’occuper de l’achat et vente de ces matériels, réaliser les opérations de construction, entretien et réparation des fondations sociales, des terminales, des installations de différent genre d’autoroute, des stations, ponts, dépôts, gares et chemins de fer, préparer des évaluations selon la complexe de route-transport, contrôler la qualité de réparation des autoroutes. 
Entre les années de 2006-2015 on a planifié de reconstruire et réparer les autoroutes de 3578 km à l’échelle de pays et de 5928 km à l’échelle locale. Dans les années de 2006-2007 on a planifié la construction des ponts et 13 passages cloutés aux plusieurs carrefours de la ville afin d’augmenter la qualité des services de transport rendu à la population et de résoudre la densité de circulation de la ville de Baku. 



Oxunub: 117011



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio