Page d’accueilli    » TRANSPORT    » Transport aérien   

Transport aérien

  


align=
Le 20 Octobre 1910 avant cent ans d’ici, on a volé le premier avion sur la ville Baku. L’avion français, ayant un système de « Farman-4 » enfantin et non solide dirigé par Sergey Utoçki, a fait certains cercles sur la tête des spectacles, paralysés d’étonnement et puis il a débarqué sur terre à l’accompagnement d’un grand applaudissement.
Après la première reconnaissance d’Azerbaïdjan avec l’aviation, il a pris quinze ans pour que le de nouveau genre de transport aérien gagne statut officiel dans la région : en 1923 « ZAKAVİA » - Société Anonyme d’Aviation Civile de Caucase de Sud  est fondé. Ses fondateurs étaient « Construction d’Arrosage de Mugan », « Marine de Mer Caspienne » et « Azneft ». Pour les avions de « ZAKAVİA » on a prévu la prise de photo à l’aire, le transport des charges d’urgence et la transportation des postes.
En Avril 1923 on a réalisé un vol sur le parcours de Baku-Tiflis-Baku par l’avion de « Yunkers ». Après deux ans, on a construit l’aéroport à Keşle et  « la Station Aérienne » est fondé. En 1926 on a commencé les vols continuels sur les parcours de Mineralnıye Vodı – Groznı – Mahaçkala – Baku – Yevlah –Tiflis.
A cette époque on a construit des aéroports où les avions de type « Dornye-Kometa-3 » et « Dornle-Merkur » sont placés à Baku, à Yevlah et à Shaki. L’équipage de ces avions se constituait de deux personnes. En 1929 on a ouvert le parcours de Harkov – Baku – Pehlevi et en 1933 on a réalisé le vol dont la longueur de parcours d’air est limité jusqu’à 1100 kilomètres à Moscou sur les montagnes de Caucase. En 1937 on a réalisé des vols continuels journal dans les parcours de Baku – Moscou où les avions nationaux de « XAİ-1 » et « Stal-3 » transportant 15 voyageurs. Il était un grand nombre pour l’époque en question.  
Le 02 Juin 1938 on a construit la première union d’aviation en Azerbaïdjan. Cette date est publiée comme le jour d’Aviation Civil d’Azerbaïdjan par le décret de Président de la République d’Azerbaïdjan en 2006.
Avec le commencement d’IIème Guerre Mondiale les parcours aériens ont dépendu en plus aux sujets militaires.
Les années de 1970-80 constituaient une nouvelle période pour le développement de l’aviation civil d’Azerbaïdjan. A cette époque on a construit des aéroports équippés des lignes de vol-débarquement artificiel à Gance, Yevlah, Naphtalène, Nakhitchevan, Zagatala, Lenkoran, Ağdam, Ağstafa et Shaki. Ils avaient l’opportunité d’accepter les avions réactifs de « Yak-40 ». Maintenant il y a des parcours de ligne aérienne parmi onze sous-préfectures de pays et Baku.
Institution d’aviation d’Azerbaïdjan a acheté les premiers avions réactifs de « Tu-134 » et « Tu-154 » avec les hélicoptères de « Mi-2 » et « Mi-8 » de l’Union Soviétique. A ces années l’avion est transformé à un genre de transport vite, confortable et convenable.
Après la dissolution de l’Union Soviétique la République d’Azerbaïdjan a investi plus de 200 million dollars au secteur d’Aviation Civile. Cet investissement a permis à l’achète des avions modern de « Boeing-757 », au renouvellement des appareils de contrôle de vol, à la fondation de système d’établissement des experts dans vingt branches professionnelles et à l’ouverture de l’aéroport internationale, accueillant les avions de plus de soixante sociétés d’aviation, à Baku en 1999.
Terminal de charge de Baku (BYT), dont la construction est accomplie en mars 2005, a rendu la ville Baku un centre de décharge pour les charges transportés d’ouest à l’est et de nord à sud. Au sein de la même année Terminal de charge de Baku (BYT) est devenu le membre de L’Union Internationale des Transporteurs Aérienne  d’IATA au service Sur terre et le participant de Programme des Partenaires Travailleurs Mondial de Conseil des Aéroports Internationaux. 
Dans les derniers ans, on a mis en service les nouveaux aéroports comme l’Aéroport International de “Nakhitchevan”, l’Aéroport International de “Gence” et l’Aéroport International de “Zabrat”. On a également mis en 2007 en service l’Hôtel “Holiday Inn”  à l’Aéroport International d’Haydar Aliyev. 
On a construit et mise en 2008 en service les Aéroports Internationales de “Lenkeran” et de “Zagatala”. On a ajouté les avions comme “Aerobus-319”, “Aerobus-320”, “ATR-72” et “ATR-42” au sein de la flotte de l’aviation civile. Les deux tiers des avions prévus comme les avions cargo ont été renouvelés grâce à l’obtention des machines plus modernes. Les avions “Boeing-787” commenceront à réaliser ses vols à partir de Bakou dans une courte période de temps. L’Aéroport Internationale d’Haydar Aliyev accueillera les avions “Aerobus-380”.
Le nom de la Société de l’Etat des “Lignes Aériennes d’Azerbaïdjan” a été changé comme l’Organisation commune fermé des “Lignes Aériennes d’Azerbaïdjan” par le décret en date du 16 avril 2008 du Président de la République d’Azerbaïdjan. Aujourd’hui, l’aviation civile en Azerbaïdjan conforme aux normes de l’Organisation Internationale de l’Aviation Civile (ICAO). La Société aérienne des “Lignes Aériennes d’Azerbaïdjan” est le membre des organisations célèbres de l’aviation civile comme ICAO, IATA, ECAC et le Comité intergouvernemental de l’Aviation.
La plus grande partie sur le transport aérienne de l’Azerbaïdjan appartient à l’Organisation commune fermé des “Lignes Aériennes d’Azerbaïdjan”.

“Lignes Aériennes d’Azerbaïdjan” 
Les Lignes Aériennes d’Azerbaïdjan (AZAL, ”Azerbaijan Airlines”) se trouve au sein de la Société de l’Etat des “Lignes Aériennes d’Azerbaïdjan”. Elle est la plus grande société aérienne de l’Azerbaïdjan et le porteur de l’aviation civile. Elle est aussi le membre de l’Union Internationale des porteurs aériens. Son siège social se trouve à Bakou. 
L’Aéroport Internationale d’Haydar Aliyev qui est la principale aéroport de la Société aérienne se situé à 20 km au sud-est de Bakou. Les lignes aériennes d’Azerbaïdjan réalisent le transport des passagers aux pays dans l’Europe, de MDB, le Proche Orient et l’Asie. Après que l’on ait achète en 2014 la nouvelle partie des avions “Boeing” ayant une distance à vol libre, on planifie d’ouvrir les parcours permanents aux pays de l’Asie du sud-est et de l’Amérique du sud.  Aujourd’hui, “Les lignes aériennes d’Azerbaïdjan” a une place très important dans l’Union Internationale des Porteurs aériens (IATA) et une position leader parmi les sociétés aériennes se trouvant dans les pays de la Communauté des Etats Indépendants. Les “Lignes aériennes d’Azerbaïdjan” est un des leaders non seulement dans la région mais aussi dans les pays de la Communauté des Etats Indépendants selon le nombre des avions.  

Aéroport Internationale d’Haydar Aliyev - Bakou 
L’Aéroport Internationale d’Haydar Aliyev est une des cinq aéroports internationale qui rendent le service en Azerbaïdjan. Elle a été antérieurement appelée comme “l’Aéroport Internationale de Bine” conformément au nom du bourg se trouvant près de Bakou. Son nom a été remplacé le 10 mars 2004 par le nom du leader national de l’Azerbaïdjan à l’honneur d’Haydar Aliyev. L’Aéroport se trouve à 20 km au sud-est de Bakou. Elle a été liée au centre ville par les deux autoroutes modernes. 
Les “Lignes aériennes d’Azerbaïdjan” est le port d’enregistrement du Porteur national. Il y a les boutiques duty-free à l’aéroport international. Plusieurs aéroports internationales se disposent les boutiques tant dans la partie de départ que dans la partie d’arrivée. Sauf les cartes plastiques, Il est possible de payer en espèces par Manat, Dollar américain, Euro et Rouble russe.
L’Aéroport Internationale d’Haydar Aliyev est conforme aux demandes de normes internationales. L’Aéroport se trouvant à Bakou a devenu une aéroport tres importante pour les parcours de transfert entre l’est - l’ouest et le nord – le sud grâce à sa position géographique. 



Oxunub: 15765



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio