Page d’accueilli    » LES INSTRUMENTS    » Les instruments à cordes    » Rübap   

Rübap

  


align=

Il est un instrument à cordes joué par un plectre. Il a été largement utilisé en Azerbaïdjan du Moyen Age. La description de Rübap a pris une place dans l’art de Nizami, de Nesimi, de Fuzuli, de S. E. Şirvani et de plusieurs autres classiques. Selon Farami étant un savant célèbre et vécu au 10ème siècle, Rübap est un instrument de la musique orientale. Ses différents types sont très célèbre parmi les populations de l’Asie centrale avec les noms “Kaşgar rübabı”, “Tacik rübabı”.
Le Rübap était un instrument presque oublié en Azerbaïdjan à partir du 18ème siècle. Aujourd’hui, le Rübap ayant une position très importante dans l’histoire de la civilisation de musique au 11ème siècle est utilisé en réparant de nouveau.   
Le Rübap se dispose d’une écuelle et un long bras avec ses propres caractéristiques. L’écuelle est fabriquée par le murier, le noyer ou le pistachier, le bras par le noyer. Le dessus de l’écuelle est couvert par une toile en peau de poisson ou le rideau du cœur d’une vache. On accroche deux paires et une seul corde en soie ou en intestin. Il se dispose 18 rideaux dans son bras. Sa longueur est de 910 mm, la largeur de son écuelle est de 210 mm, son hauteur est de 80 mm.
Son diapason commence de la note “si” de la grande octave jusqu’à la note “mi”. 





Oxunub: 103180



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio