Page d’accueilli    » PETROLE    » Convention de Siècle   

Convention de Siècle

  


src=http://azerbaijans.com/uploads/asrinmukavilesi.jpg

La signature et la réalisation de la “Convention du siècle” sont les indications de l’application d’une manière favorable de la stratégie pétrolière formant le concept du développement économique de l’Azerbaïdjan indépendant. 
Les travaux qui a commencé par la signature de la “Convention du siècle” jetant la base de la nouvelle période pour le développement généralement de l’économie et l’industrie pétrolière de l’Azerbaïdjan ont déterminé le chemin de développement dynamique de l’Azerbaïdjan au 21ème siècle. 
 La “Convention du Siècle” a été signe au Palais de Gülüstan le 20 septembre 1994 à Bakou. Cette convention de 400 pages sur l’exploitation et le partage de revenus des ressources “Azeri”, “Çırag”, “Güneşli”  se trouvant au fond de la mer a été préparée en quatre langues. Les 13 sociétés (Amoco, BP, McDermott, Yunocal, SOCAR, LUKoil, Statoil, Exxon, Türkiye Petrolleri, Penzooil, Itochu, Remko, Delta) de 8 pays (l’Azerbaïdjan, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Russie, la Turquie, le Norvège, le Japon, La Saoudite-Arabie). Cette convention a permis de la signature des 27 conventions avec 41 sociétés pétrolières représentant 19 pays. 
Apres la signature de la “Convention du siècle”, on a fondé les groupes de travail – le Comité d’administration, la Société Internationale de l’Opération d’Azerbaïdjan et le Conseil de Consultation. Ces institutions ont commencé ses activités après qu’Elles aient été munies des pouvoirs au niveau international et que l’on ait signé une déclaration privée par le Président d’ Azerbaïdjan le 2 décembre 1994.  
La “Convention du Siècle” a été signée au mois de décembre 1994 dans le parlement d’Azerbaïdjan. Après que le Président d’Azerbaïdjan ait signé la convention, elle a été mise en vigueur en étant la loi de la République d’Azerbaïdjan. Dans le cadre du projet, on a déposé le capital de 100 millions de dollars en 1995 et le capital de 600 millions de dollars en 1996. On a déposé un capital de  250 millions de dollars jusqu’aujourd’hui. L’Etat d’Azerbaïdjan qui a appliqué avec succès la “Convention du Siècle” a orienté l’intérêt de plusieurs pays occidentaux surtout les Etats-Unis vers les problèmes de l’Azerbaïdjan en réalisant ses intérêts économique en Azerbaïdjan. Dans le cadre de la “Convention du Siècle”, la plus grande partie a été donnée aux Etats-Unis parmi les pays occidentaux. On a donné une partie d’investissement de 50% en total pour les 5 sociétés des Etats-Unis comme de “Unocal”, “Amoco”, “Mc Dermott”, “Exxson”. Ça fait approximativement 5 milliards de dollars américains. 
A la suite des travaux pour la signature et la réalisation avec succes de la “Convention su Siècle”, l’importance de l’Azerbaïdjan a augmenté dans la plateforme internationale. La production du pétrole a transformé l’Azerbaïdjan en un pays qui importe le pétrole et le gaz naturel.  
Malgré l’utilisation des lignes “Bakou-Supsa” et “Bakou-Novorossiysk”, Ces lignes n’étaient pas suffisantes pour le transport du pétrole dont la production augment de plus en plus d’Azerbaïdjan au marché du monde. Pour cette raison, on avait besoin de construit une ligne de tuyaux pour la principale importation. Le projet sur la construction de la principale ligne de tuyaux d’importation du pétrole était à l’ordre du jour. On a vu que ce projet est réaliste et  utile et “Légende de trois mer” a été réalisée.  
Grace à la réalisation de cette stratégie et la signature des conventions avec les sociétés internationales du pétrole, on a déposé des milliards de dollars d’investissement pour l’utilisation des ressources de pétrole. La signature des conventions ont confirmé le droit d’être le propriétaire de la population sur ses propres richesse et montré que l’économie d’Azerbaïdjan est ouverte au monde. 
Par la signature des conventions internationales du pétrole, on a jeté la base pour le développement de la coopération favorable et efficace avec les Etats des sociétés signé la convention et on a crée un environnement pour l’accélération du procès de l’intégration à l’économie du monde et le renforcement de la position géopolitique du pays. 
Aujourd’hui, l’Azerbaïdjan est un pays leader de la région et le pétrole a pris une place importante pour le développement de l’économie. Le revenu obtenu par le pétrole est utilisé pour le développement des autres secteurs. Ça signifie le développement de l’économie du pays comme une totalité. 

src=http://azerbaijans.com/uploads/btc-acilish.jpg

Ligne de pétrole Bakou-Tbilissi-Ceyhan 
Le pétrole obtenu dans le cadre de projet “Azeri-Çırag-Güneşli” est importé au monde par la ligne de pétrole de la principale importation “ Bakou-Tbilissi-Ceyhan”. Cette ligne de 1770 km commençant de Bakou au port de Ceyhan de la Turquie passe sur les montagnes de 3000 mètres de la mer caspienne vers la mer méditerranéenne, sur 1500 passage de rivière et 7 régions de séisme. La vitesse de transport du pétrole est de 2 mètres par seconde. L’ouverture de cette ligne est très important au regard de la stratégie non seulement pour l’économie mais aussi pour la région. La construction de la ligne a été complétée en 2005. Le premier pétrole a extrait sur le port de Ceyhan le 28 Mai 2006. Le premier tanker chargé par le pétrole d’Azerbaïdjan traversant la distance de 1768 km de la station de Sengeçal jusqu’à Ceyhan est parti du bord de la Turquie de la mer méditerranéenne. La cérémonie d’ouverture de la ligne a organisé au port de Ceyhan de la Turquie et la ville d’Istanbul par la participation des hauts représentants de 98 pays. Les Président de la Géorgie, de la Turquie et de l’Azerbaïdjan ont ajouté un petit équipement en or au modèle de la ligne comme le symbole unique de la ligne “Bakou- Tbilissi-Ceyhan”. La ligne “Bakou-Tbilissi-Ceyhan” est tres convenable au regard de l’économie pour cette raison plusieurs pays veulent transporter leurs propres pétroles en utilisant ces lignes. On a signé une convention entre l’Azerbaïdjan et le Kazakhstan sur la transportation des pétroles de Kazakhstan en utilisant la ligne “Bakou-Tbilissi-Ceyhan”.



Oxunub: 16983



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio