Page d’accueilli    » PETROLE    » Millionnaires de pétrole en Azerbaïdjan   

Millionnaires de pétrole en Azerbaïdjan

  


Dans le développement de l’industrie pétrolière en Azerbaïdjan et en Russie, les millionnaires de pétrole d’Azerbaïdjan ont joué un rôle très important. Parmi ces millionnaires  Hacı Zeynalabdin Tağıyev (1838-1924), Musa Nağıyev (1842-1919), Şemsi Esedullayev (1840-1913), Ejderbey Aşurbeyov (1855-1921), İsabey Hacınski (1861-1919) et Murtuza Muhtarov (1855-1920) ont rendu des grands services. A la fin de 19ème siècle et au début de 20ème siècle certains sociétés étrangères célèbres à Baku (Frères de Nobel, Rotshildler, Mantaşev, Şibayev et Unanov) ont aussi fonctionné. Parmi ces dernières Nobel et Rotshildler étaient les sociétés les plus connus. 

src=http://azerbaijans.com/uploads/tagiyev222233.jpg
Hacı Zeynalabdin Tağıyev
Il est un des millionnaires de pétrole, connu et prestigieux en Russie et au monde entier des musulmans. Il est né dans une famille pauvre, mais il a avancé un chemin difficile mais honorable d’un simple maître maçon jusqu’à un homme de commerce millionnaire. La firme de « H.Z. Tağıyev » dont les fondements sont posés en 1875, est tournée à une union puissante industrielle de pétrole et il a travaillé dans tous les domaines de l’affaire de pétrole au cours de 25 ans. Tağıyev a fait des investissements dans des différents domaines de l’économie nationale à savoir prospecter, ouvrir des centres commerciales, construction d’une minoterie, poissonnerie etc.
En 1897 ils ont fondé la Société Anonyme de Caucase pour la Fabrication des Produits fibres. Il a fondé la banque de commerce de Baku en 1914 pour la réalisation de commerce avec les autres hommes d’affaire internes et il est élu le membre de conseil d’administration de cette banque. En 1916 Tağıyev a fondé la « Société Anonyme de l’Industrie de poisson de Tağıyev » fonctionnant en Azerbaïdjan et en Daghestan.

src=http://azerbaijans.com/uploads/nagiyev12323.jpg
Musa Nağıyev
Millionnaire de pétrole connu. Etant né dans une famille très pauvre, il est devenu millionnaire grâce à son intelligence vive et sa capacité. Dans les années de 1915-1916 malgré il y avait 6 million rouble sous le capital de Tağıyev, le capital de Nağıyev s’appréciait de plus en plus. M. Nağıyev avait réservé beaucoup d’argent pour les travaux de construction faits assez vite pour l’assèchement, dans la fondation de la coopération pour l’assèchement de baie de Bibiheybet (le 70% des affaires de projet était réalisé jusqu’en 1917).

src=http://azerbaijans.com/uploads/shemsi3434.jpg
Şemsi Esedullayev
Il est un millionnaire de pétrole connu non seulement à Baku mais aussi à loin des frontières de ce dernier et un homme d’affaire important. Şemsi est devenu un millionnaire grâce à son intelligence et capacité à l’époque de l’explosion de l’industrie pétrolière.  En 1893 Şemsi Esedullayev ayant une valeur de 500 roubles, a fondé la firme de prospection. En 1913 le budget de sa firme était 10 million roubles. Les bateaux appartenant à Esedullayev, perçaient la Mer Caspienne et Volga ; la capacité de lourdeur des bateaux pour le transport de pétrole et des produits pétroliers n’était moins que la capacité de lourdeur des bateaux de la firme Nobel. Ainsi après l’apparition de bateau de Nobel nommé « Zerdüşt » à la mer caspienne, Esedullayev a acheté trois tankers nommé trois « A » - Asie, Afrique et Amérique transportant de pétrole. En 1907 la longueur des oléoducs de la firme de Nobel étant 17 verstes, celle de Ş. Esedullayev était 12,5 verstes. Il a ouvert ses filiales dans en Russie, Turquie, Iran et dans certains pays européens.

src=http://azerbaijans.com/uploads/ashurbeyeov0-489309.jpg
Ejder bey Aşurbeyav
Millionnaire de pétrole était une des personnalités brillantes de la génération des Aşurbeyovs à Baku. Il était quelqu’un très prestigieux au pays et en Russie grâce à son intelligence, pouvoir et son grand patrimoine. Au début d’octobre 1888 Aşurbeyov était parmi les personnes avec lesquelles l’Empire Alexandre le IIIème avait négocié au cours de sa visite à Baku. A la fin de 19ème siècle Aşurbeyov s’est occupé de l’affaire pétrolière. En 1893 à la fin de découverte de pétrole dans un de ses puits à Sabunçu, Ejderbey est devenu millionnaire. Puis il a obtenu 5 puits pétroliers en plus. Utilisant les deux lui-même, il a donné en location pour la firme de « Nobel Frères » les deux et un à la firme de « S.M. Şibayev ». Comme les autres millionnaires de pétrole, E. Aşurbey aussi a joué un rôle considérable sur le développement économique, social et culturel de Baku jusqu’à la révolution.

src=http://azerbaijans.com/uploads/Murtuza_232332.jpg
Murtuza Muhtarov
Il est un millionnaire de pétrole. Venant d’une famille pauvre, il a haussé à la présidence de groupe à partir de mission d’ouvrier et puis il est devenu titulaire d’une société. Comme tous les autres millionnaires de Baku, il est devenu riche grâce à pétrole. Les technologies et dispositions modernes pour la production pétrolière, dépendent à son nom. Il était un inventeur talentueux, qui n’a reçu aucune formation spécifique. L’appareil d’excavation inventé par lui et portant le nom de « Muhtarov » était connu au monde entier et était utilisé dans plusieurs pays. (On peut donner comme exemple les sociétés de « Molot », « Rapid », « Votan » et « Robur » en dehors de la société « Murtuza Muhtarov » pour les grandes firmes des manufactures mécaniciennes de Russie).

src=http://azerbaijans.com/uploads/nob33wwww.jpg
Nobel Frères
«Association de la Production Pétrolière des Frères Nobels » est fondée en date du 18 Mai 1879. Mais l’action de la famille suédoise en Apchéron a commencé auparavant (en 1879  « L’association Actionnaire de la Production Pétrolière des Frères Nobels » au titre de télégramme « Branobel» est fondé et installé par l’Empire Alexandre le IIème).
En 1873 Robert (1829-1896) le grand des frères Nobels était au Caucase afin de fournir de bois pour les gaines de fusil pris de Ludwing (1831-1888), son petit frère. Robert a évalué rapidement la situation de « pétrole » dans la presqu’île d’Apchéron et a investi le capital à l’affaire pétrolière. Il était bien sûr une affaire risqué, mais il avait de l’expérience partielle dans le commerce de kérosène en Finlande. Robert croyait que l’affaire pétrolière avait de la perspective et le marché de Russie était plein des produits pétroliers importés (Amérique).
A partir de l’année 1875 les activités des frères Nobels ont augmenté dans l’industrie pétrolière d’Azerbaïdjan. Le Capital principal de la firme dont les fondateurs (installateurs) étant Robert, Ludwig et Alfred (1833-1896) Nobel et les autres, est arrivé à 3 million roubles à la première année de son activité. La firme était sous le contrôle des frères à partir de constat de gisement de pétrole jusqu’à la vente des derniers produits pétroliers. 
C’est seulement en 1894 que la firme des « Frères Nobels » a acheté et emmagasiné presque 10 million manat carburant pétrolier en vertu de la convention 21. A la fin de ces activités à la fin de 19ème siècle L. Nobel s’est transformé à un total « roi de mazout » de Russie. 
En fin de compte l’activité de la firme des « Frères Nobels » à Apchéron et Baku a fait gagner une accélération au développement rapide dans tous les domaines de l’industrie pétrolière de Russie. Baku, étant la ville de pétrole a établit ultérieurement les fondements pour la réalisation du bâtiment magnifique nommé L’Empire pétrolier » des Nobels.
En 1900 l’action de la société des « Frères Nobels » et de « l’Association de la Mer Caspienne –Mer noir » de Rotshild satisfaisait le 21% de produit et le 40% de l’exportation pétrolière de Baku. Au début de la même année 6 fabriques les plus grandes de manufacture pétrolière satisfaisant le 44% de besoin de kérosène, plus de 22% sur ceci appartenait à la firme des « Frères Nobels ».
Dans les années de 1914-1917 la firme des « Frères Nobels » possédait un capital principal de 30 million roubles et plus de 13 usines (et 6 fabriques de manufacture pétrolière). En 1916 son produit général de pétrole était 76 million manat de pétrole.
Ainsi elle payait par le capital obtenu sur le pétrole de Baku, la partie considérable de prix Nobel, le prix le plus valable du monde actuel.

Rotshild Frères
Frères Rotshild, associés bancaires à Paris, s’étaient occupés des métaux pétroliers de Russie à partir de la fin des années 70s de 19ème siècle. Mais le 16 Mai 1883 la nouvelle firme à Baku au sein de l’Association de Commerce et d’Industrie de Pétrole de Batumi sera nommé « L’Association de Commerce et d’Industrie de Pétrole de la Mer Caspienne-Mer Noir (« Association de la Mer Caspienne-Mer Noir). A partir de sa fondation la firme a acheté de kérosène des 135 agences petits et moyens afin d’envoyer en Russie et aux pays étrangers et a développé rapidement son activité. En Plus les Rotshilds dépendaient aux conditions privilégiées avec certaines exploitations les conventions concernées de la vente de commission de pétrole blanc, ceci causait les résultats suivants : en 1884 la quantité de produits transportés en étranger de Baku était 2,4 million manat. Après 5 ans cette chiffre est arrivé presque à 30 million manat. Dans l’illustration des Rotshils le vapeur pétrolier nommé « Fergüsson », transportant de kérosène de Baku à Antverpen, a joué un rôle important. Puis kérosène est fournit aussi pour London (Le bateau de « Fergüsson » est constitué dans une fabrique dans la ville Motala de Suède ; auparavant le bateau nommé « Zerdüşt » des Nobels était également construite dans cette fabrique).
Il faut bien préciser le fait que les Rotshilds ont commencé à l’affaire d’une façon active ayant 6 million argent d’or et un capital annuel de 25 million franc en Russie.
« L’Association de la Mer Carpienne-Mer Noir » doit avoir de l’obligation aux liaisons des Rotshilds (Nobels auparavant), aux institutions administratives supérieures de Russie. « L’Association de la Mer Carpienne-Mer Noir » des Rotshilds avec la firme des « Frères Nobels » est devenue une des firmes pétrolières leader dans l’affaire pétrolière de Russie à la fin des années 80s. 
Il faut préciser aussi le fait que « L’Association de la Mer Carpienne-Mer Noir » des Rotshilds a reçu une permission afin de poser des wagons tank privé qui sont insuffisants de répondre aux besoins de véhicule de transport nécessaire pour le nombre présent de chemin de fer (600) de Caucase du Sud. En 1887 elle avait posé 300 wagons tank.  Elle avait donné de crédit aux plusieurs titulaires de fabrique pour la fondation de plus de 1500 wagons tant sous réserve de paiement de dette, reçu pour un délai de 5 ans avec un intérêt de 6 % par an (2 million roubles). Ainsi en décembre 1888 la firme des Rotshilds a accepté les 1800 des wagons sur 3932 remplis de kérosène envoyé de Baku. 



Oxunub: 19311



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio