Page d’accueilli    » PETROLE    » Rôle du Pétrole pour le développement de l’Azerbaïdjan   

Rôle du Pétrole pour le développement de l’Azerbaïdjan

  


src=http://azerbaijans.com/uploads/neftsgsgshsj.jpg

Il y a quelques périodes dans l’histoire du développement de l’industrie pétrolière de l’Azerbaïdjan. Chacun de ces périodes possède de ses propres réussites. 
La première période a commencé par la prise du pétrole des puits excavés par les méthodes mécaniques en 1847 et elle a continué jusqu’à l’année 1920. 
On a fondé la première usine de distillation du pétrole en 1859 à Bakou. Cava Melikov a fait construire l’usine de kérosène en 1863 à Bakou et Il a utilisé les réfrigérateurs mécaniques pour la production du pétrole pour la première fois dans le monde. Il y avait 15 organisations de distillation du pétrole réalisant ses activités en 1867 à Bakou. 
Tant que la technologie de sondage a développé par la méthode mécanique, on a trouvé plusieurs ressources de pétrole (Binegedi, Pirallahı, Surahanı etc.), la production du pétrole a augmenté, l\'infrastructure de l’industrie pétrolière et la production du pétrole ont développé et on a construit des centaines des organisations dans ce but. 
La bourgeoisie nationale en Azerbaïdjan s’est formée grâce à ces développements et la ville de Bakou a transformé un des centres industriels du monde. 
La ressource Balahanı-Sabunçu-Ramanı se trouvant à la péninsule d’Abşeron a commencé à être traitée par la méthode industrielle pour la première fois en 1871. 
Pendant cette période, on a trouvé le pétrole dans les territoires qui n’appartiennent pas à l’Etat. Ces territoires ont été donnés à l’utilisation pour une période de 24 ans. La personne qui a loué le territoire avait le droit de vendre le pétrole qu’il a produit et de déterminer son prix.  
La totalité des investissements à l’industrie pétrolière dans les années 70 du 19 ème siècle était de 4%. Le capital commun dans lequel le capital national se trouve était de 10%. 
Les 49 (24,8%) exploitants sur 167 qui se trouvent dans le secteur du pétrole  étaient azerbaidjanais à la fin du 19ème siècle. 
Pendant cette période, les propriétaires du pétrole avaient un grand rôle au développement de l’industrie pétrolière. On a fondé en 1874 à Bakou la société pétrolière de Bakou qui est la première société anonyme à Bakou.
Robert Nobel est venu à Bakou en 1873 et Il a porté témoignage  pour le développement économique sur le pétrole. Les frères Nobel ont fondé la société sur la production et la fabrication à Bakou en 1876. Dans ces années, plusieurs ressources de pétrole, les usines de la production de pétrole, les tankers qui transportent le pétrole pour la première fois sur la mer caspienne, les chemins de fer, les hôtels etc. avaient appartient aux frères Nobel. 
Apres l’enlèvement de l’impôt de la consommation spéciale sur les produits pétroliers en 1876, on a construit et mis en service les usines du pétrole. 
On a construit en 1878 la première ligne de pétrole ayant une longueur de 12 km qui unifie l’usine de la production de pétrole avec la ressource de Balahanı. La longueur de la ligne de pétrole unifiant en 1898 les ressources de pétrole et les usines de distillation du pétrole de Bakou était de 230 km. Ces lignes transportent un million de pétrole par année. 
On a construit en 1883 le chemin de fer entre Bakou-Batoum. Cette chemin est très important pour l’importation du pétrole et des produits pétroliers aux pays européens. 
On a produit 11 million de pétrole en 1901. Ce nombre signifie 50% de a production du monde. Le chimiste célèbre, D.İ.Mendeleyev avait proposé en 1880 la construction de la ligne de pétrole entre Bakou-Batoum dans le but de sortir le pétrole de Bakou au marché du monde. La longueur de cette ligne est de 833 km, la dimension est de 200 mm. Cette ligne dont la construction a commencé en 1897 a complété en 1907.
Jusqu’à ce que l’industrie pétrolière en Azerbaïdjan ait nationalisé, 109 sociétés anonymes ont réalisé ses activités sont 72 sociétés était le capitale russe (240 millions de Rouble) et 37 sociétés était le capitale anglais (100 millions de Pound. Les investissements des frères Nobel étaient de 30 millions de Rouble. L’investissement des sociétés pétrolières «Hacı-Çeleken» d’İsa bey Hacinski qui était un industriel le plus riche de sa période était de 1,25 millions de pound. Juste avant la nationalisation de l’industrie pétrolière, Il y avait en Azerbaïdjan 270 organisations du pétrole, 49 petites et moyennes entreprises s’occupant du sondage des puits de pétrole, 27 sociétés s’occupant de la production du pétrole, plus 100 ateliers mécaniques, les ateliers de réparation etc. 
La deuxième période a commencé après la nationalisation de l’industrie pétrolière en Azerbaïdjan en 1920 et continué jusqu’à la découverte de la ressource des pierres de pétrole dans la mer ouverte. A la suite de l’immigration forcée des expertes et des machines de pétrole vers les régions orientale (Tatarstan, Turkménistan, Bachkortostan) pendant la période de la guerre dans les années 1941-1945, la production de pétrole a diminué à 11,1 million tons.  
Dans les années 70-80 du 20ème siècle, on a obtenu les grandes réussites dans l’industrie pétrolière d’Azerbaïdjan et on a réalisé les importants travaux pour le renforcement de l’infrastructure technique et matérielle de l’industrie pétrolière. 
Pendant ces années, Les pétroliers azerbaidjanais ont extrait le pétrole se trouvant dans les couches les plus profondes de la terre. Grace à cette situation, l’industrie pétrolière a développé et a obtenu une forte infrastructure. Pour l’exploitation des ressources de pétrole en Azerbaïdjan et la réalisation des travaux de sondage dans la mer, on a amené les équipements de sondage, les navires spéciaux, les technologies et les installations. On a construit l’usine des fondations profondes de Bakou. On a aussi réalisé les grands travaux pour le développement de l’industrie de la machine de pétrole et l’industrie pétrochimique et pour le développement de la production de pétrole. 
Au début des années 1970, On a réalisé d’une manière planifiée les travaux de recherche géologiques dans la région caspienne. 
L’augmentation de la production de pétrole et de gaz a été prévue comme la solution des problèmes économique et sociaux dans le pays au début de l’histoire de l’indépendance. 
Les négociations et les réunions sur la convention de pétrole ont été recommencées à partir de l’année 1994 et en conséquence à la suite des longues négociations, on a pris une décision commune sur les conditions de la convention qui sont très convenable aux intérêts de l’Azerbaïdjan. 
Les conventions signées avec les sociétés occidentales à Bakou à partir du 20 septembre 1994 ont ouvert une nouvelle page dans l’histoire d’Azerbaïdjan indépendant. Cette convention qui est ultérieurement appelée comme “Convention du Siècle” a enregistré d’une manière éternelle dans l’histoire du pétrole de l’Azerbaïdjan. 
Pendant les dernières périodes, On a signé les 27 conventions du pétrole avec les sociétés pétroliers des pays étrangers à Bakou et dans les palais magnifiques des plus grandes capitales du monde comme Washington, Moscou, Londres et Paris. Les 30 sociétés des 14 pays prennent la place à l’application de ces conventions. 
Dans les conventions, on a prévu la réalisation d’investissement d’approximativement 60 milliards à l’industrie de pétrole et de gaz naturel de l’Azerbaïdjan. Les 4,5 milliards de cette comme ont été réalisé comme l’investissement à l’Azerbaïdjan. 
Les ressources d’hydrate de carbone de l’Azerbaïdjan sont actuellement plus de 4 milliards tons. Pour cette raison, l’Azerbaïdjan a augmenté parmi les plus grands pays du pétrole dans le monde. 
L’un des principaux objectifs de la stratégie du pétrole est le transport du pétrole d’Azerbaïdjan au marché du monde. On a réalisé les travaux pour la réalisation du projet de la ligne d’importation du pétrole entre Bakou-Tbilissi-Ceyhan et pour la réalisation du transport au marché du monde du pétrole sur l’augmentation de la production dans la région, le développement de la coopération et la protection des intérêts d’Azerbaïdjan pendant une longue période de temps. On a ainsi signé les conventions entre les gouvernements sur le transport du pétrole d’Azerbaïdjan à la Turquie. 
A la suite de la stratégie du pétrole, l’Azerbaïdjan a transformé en un des centres de pétrole du monde et en un Etat qui forme le modèle économique, montre le grand potentiel d’énergie de la mer caspienne, joue en rôle important dans la région du Caucase et du Caspien pour l’application des grands projets comme INOGATE, TRACECA et les autres et pour le développement du corridor de transportation du Caucase et l’élargissement des relations politiques et commerciales  entre l’Europe et l’Asie.  



Oxunub: 117602



Azərbaycan Televiziyaları
İnternet Radio